Obligations

A travers les contacts de Gestion de Capitaux Rothenberg, nous avons accès à une énorme variété d’obligations fédérales, provinciales, municipales et corporatives. Nous pouvons vous offrir la diversification dont vous avez besoin au niveau de votre portefeuille à revenu fixe.


Titres de créance à long terme émis par le gouvernement fédéral ou provincial et portant intérêt à un taux nominal payable semestriellement. Des placements  liquides, appuyés par un marché secondaire solide.

Échéances : entre 1 et 30 ans
Coupons semestriels (versement d’intérêts).
Peut être achetée en émissions de 1 000 $

Si l’obligation est conservée jusqu’à l’échéance, l’investisseur touche le rendement à l’échéance indiquée à la date d’achat.

Les obligations municipales montent d’un cran sur l’échelle de risque. Les municipalités font rarement faillite, mais cela peut arriver. Les obligations municipales peuvent constituer un excellent placement pour les investisseurs désireux d’obtenir un rendement légèrement supérieur aux obligations gouvernementales.

Les obligations de sociétés sont caractérisées par des rendements plus élevés, car le risque de crédit d’une société est supérieur à celui d’un gouvernement. Elles font souvent partie des placements à revenu fixe les plus lucratifs en raison du risque que l’investisseur doit assumer. La qualité de crédit de la société revêt une importance capitale : plus elle est élevée, plus le taux d’intérêt offert à l’investisseur est bas.

En tant qu’investisseur, vous prêtez de l’argent à l’émetteur de l’obligation. Vous devez donc être sûr que l’émetteur va vous rembourser, avec les intérêts. La qualité du crédit est un outil d’évaluation utile, car ce critère fait référence à la capacité de l’émetteur de payer l’ensemble des intérêts et le principal, en temps et en heure.

Beaucoup d’investisseurs se tournent vers des agences indépendantes de notation de crédit – telles que Standard & Poor’s (S&P), Moody’s, Fitch — qui  analysent les émetteurs  et attribuent une annotation à leurs obligations. Ces notations reposent sur une évaluation de la solidité financière de l’émetteur d’une obligation, ce qui constitue un bon point de départ pour déterminer la solvabilité d’un investissement potentiel en obligation.