Le régime enregistré d’épargne-études (REEE)

Le régime enregistré d’épargne-études (REEE)

Votre petit bout de chou est arrivé! Ou peut-être êtes-vous le grand-père, la grand-mère, la tante, l’oncle, le frère ou la sœur du nouveau venu? Y a-t-il une meilleure façon de manifester votre amour et votre attention à son égard que d’économiser en vue de lui payer des études?

Un régime enregistré d’épargne-études (REEE) est un programme d’épargne parrainé par le gouvernement qui vous aide à mettre de l’argent de côté pour les études postsecondaires d’un enfant.

Votre épargne croît à l’abri de l’impôt jusqu’à ce qu’elle soit retirée. Lorsque votre BDC (bout de chou) effectue un retrait de son REEE pour défrayer ses études, le montant retiré est imposé en son nom, alors que son taux d’imposition est habituellement bas.

Lorsque vous établissez un REEE, vous désignez un « bénéficiaire » (le bout de chou), qui aura le droit d’utiliser le produit du régime pour ses études. La personne que vous désignez doit être résidente du Canada et posséder un numéro d’assurance sociale.

Si vous économisez pour cet enfant alors qu’il est âgé de 17 ans ou moins, le gouvernement versera de l’argent dans le REEE à titre de « subvention ».

Obtenir une subvention, c’est comme recevoir de l’argent gratis pour payer les études. La subvention cesse à la fin de l’année où l’étudiant atteint l’âge de 17 ans.

Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE)
La Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) du gouvernement fédéral est égale à 20 % de la première tranche de 2 500 $ que vous cotisez à votre régime chaque année, c’est-à-dire 500 $ au maximum annuellement, jusqu’à concurrence de 7 200 $ pour toute la durée du régime.

Incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE)
Le gouvernement du Québec verse un montant égal à 10 % de votre cotisation, jusqu’à concurrence de 250 $ par année. Sa contribution totale peut atteindre jusqu’à 3 600 $ par enfant pendant la durée du REEE.

Vous pouvez faire des cotisations à un REEE jusqu’à 31 ans après son établissement (rendu là, ce devrait être au tour de votre précieux BDC de prendre soin de VOUS).

Cotisations – Bien que les cotisations annuelles ne soient soumises à aucun plafond actuellement, la Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) s’applique seulement à la première tranche de 2 500 $ cotisée chaque année, ou à un maximum de 5 000 $ si vous avez reporté des droits inutilisés de cotisation provenant d’années antérieures. Cela peut apparaître un peu compliqué, mais un conseiller en placement de Rothenberg peut démêler la question pour vous.

  • Aucun plafond de cotisation annuel, mais
  • un plafond cumulatif des cotisations : 50 000 $

Dans l’idéal, l’étudiant retirera de l’argent du REEE pour payer ses études postsecondaires et les gains seront imposés au taux qui s’applique à son revenu et qui, normalement, devrait être bas. En tant que cotisant, vous pouvez retirer n’importe quand l’argent déposé dans le REEE. Vous devrez alors rembourser aux gouvernements les subventions que ces cotisations vous ont permis d’obtenir.

Si votre « précieux » décide de ne pas s’inscrire dans un établissement postsecondaire, vous pouvez, à titre de cotisant, retirer l’intérêt et les dividendes accumulés. Ceux-ci seront imposés comme un revenu, à moins qu’ils soient transférés dans un régime enregistré d’épargne-retraite (REER), sous réserve des plafonds de cotisation individuels et des règles applicables. Si le bénéficiaire n’est pas admissible à des études postsecondaires pour une raison indépendante de sa volonté, des dispositions sont prévues pour effectuer un retrait anticipé sans pénalité.

Les REEE autogérés offrent la possibilité de détenir plusieurs sortes de placements dans un seul régime. Habituellement, le choix de placement est limité aux comptes d’épargne bancaires et aux CPG. Un REEE autogéré, par contre, peut contenir des actions, des obligations ou des parts de fonds commun de placement aussi bien que des CPG ou des comptes d’épargne bancaires.

Gestion de Capitaux Rothenberg offre des régimes autogérés. Votre conseiller en placement Rothenberg peut vous recommander un portefeuille adapté à vos besoins pour vous aider à atteindre vos objectifs de financement des études. N’hésitez pas à nous téléphoner pour en discuter.