Le Canada reste l’un des meilleurs pays pour prendre sa retraite

Le Canada reste l’un des meilleurs pays pour prendre sa retraite

Le Programme du recensement dresse un portrait statistique du pays tous les cinq ans. Le recensement de 2016 indique que, de 2011 à 2016, la population a cru de 5 %. Au cours des 15 dernières années, le Canada a été le pays du G7 où la population a le plus augmenté. La croissance de la population a été particulièrement élevée dans les municipalités des régions métropolitaines de recensement (RMR), tandis qu’une diminution de la population a été observée dans les municipalités qui ne font pas partie d’une agglomération de recensement (AR) ou d’une RMR.

Selon le dernier recensement, le nombre d’aînés (les « baby boomers ») a bondi de 20 %, ce qui représente sa plus forte progression en 70 ans.

  • L’âge médian des Canadiens est de 41,2 ans, comparativement à 40,6 ans en 2011
  • Une première : les aînés (5,9 millions) sont maintenant plus nombreux que les enfants (5,8 millions)
  • Prévision : en 2061, on comptera 12 millions d’aînés pour 8 millions d’enfants

Aujourd’hui, le Canada possède l’une des plus longues espérances de vie moyennes du monde et de nombreux Canadiens vivent au-delà de 80 ans. Lorsque vient le temps de choisir le meilleur endroit pour passer votre retraite, pensez à prendre en compte le pays qui vous offre les meilleures conditions de vie. Le choix du lieu de retraite est très personnel et repose sur des raisons objectives et subjectives.

Accessibilité des services médicaux

Parmi les critères qui guident le choix du lieu de retraite, la santé vient en tête de liste. Aussi beau ou abordable que soit un pays, vous pourriez le rayer de votre liste si l’accès à un grand hôpital y est difficile ou si le nombre de médecins par habitant est faible.

Compatibilité avec le budget

Vous avez travaillé dur pour accumuler de l’épargne-retraite et vous voulez vous assurer que vos économies dureront longtemps. Les gens qui reçoivent un revenu fixe ou une pension préfèrent souvent demeurer dans une petite ville où le coût de la vie est plus bas.

Les maisons de retraite subventionnées à un coût abordable sont très recherchées et peuvent être difficiles à trouver. Beaucoup d’aînés optent pour des maisons de retraite privées et recourent à leurs propres économies. Un tel choix exige des préparatifs minutieux. Un autre aspect financier important est l’impôt. Certaines provinces ont un taux d’imposition plus faible que d’autres.

Proximité et mobilité

Projetez-vous dans dix ou vingt ans et imaginez comment vous pourriez vous débrouiller sans voiture. Afin de tenir compte de cette éventualité où vous serez moins mobile, il est recommandé de trouver un quartier sûr et doté d’un moyen de transport public efficace et fiable.

Famille

Ce facteur est très subjectif, mais il joue un rôle important dans le choix du lieu de retraite. La majorité des aînés souhaitent vivent près de leur famille ou dans un endroit où ils ont des amis et des connaissances. Le meilleur endroit du monde peut devenir rapidement une source d’isolement si vous n’y connaissez personne, tandis qu’un déménagement dans une ville moins prisée peut gagner en attrait, si vos enfants et vos petits-enfants vivent à proximité.

Climat

Pour les gens à la retraite, le climat constitue un élément majeur. La plupart des retraités qui choisissent de déménager se tournent vers des endroits où le climat est plus doux et plus chaud. Le nombre de jours ensoleillés n’est pas le même partout, même au Canada.

Sécurité personelle

Le taux de criminalité représente un facteur important. Si une communauté ou un endroit particulier vous attire, vous pouvez obtenir des renseignements précis sur la criminalité locale en vous adressant au service de police compétent.