C’est la saison des REER !

C’est la saison des REER !

La date limite pour une contribution REER pour l’année fiscale 2016 est le 1er mars, 2017.

Voici un rappel concernant les plans de Régime Enregistré d’Épargne Retraite

Toute personne de moins de 71 ans, possédant un revenu au Canada, quel que soit son lieu de résidence, peut contribuer à un REER. Lorsque vous placez de l’argent dans un REER, vous pouvez déduire ce montant de votre revenu imposable pour cette année.

Les REER vous permettent de réduire les impôts (taxes) de trois façons :

  1. La contribution annuelle à un REER tout en respectant la limite, sera déduite de votre revenu imposable lors du calcul des taxes. En réduisant le revenu imposable, vous payez ainsi moins d’impôt/de taxes pour cette année.
  2. Le revenu gagné dans le REER, qu’il s’agisse d’intérêts, de dividendes, de distributions en fiducie ou de gains en capital, n’est pas imposable et ce, jusqu’à ce que l’argent soit retiré du régime. Cela permet au régime de croître plus rapidement considérant les mêmes placements s’ils étaient détenus en dehors du régime et assujettis à l’impôt sur le revenu.
  3. L’argent investi dans un REER peut être retiré à n’importe quel moment et ce, conformément aux règles du régime. Il est préférable de retirer les fonds au cours des années d’imposition lorsque votre revenu est plus bas et que votre revenu se trouve dans une tranche d’imposition moins élevée. Cela pourrait arriver soit avant votre retraite, en raison du chômage ou si vous décidez de cesser de travailler pour retourner à l’école, ou de devenir un parent au foyer etc.

Voici la liste des placements que vous pouvez détenir dans un REER:

  • En espèces
  • Lingots d’or et d’argent
  • Certificats de placements garanti
  • Obligations d’épargne
  • Bons du Trésor
  • Obligations (y compris les obligations gouvernementales, les obligations de sociétés et les obligations à coupons détachés)
  • Fonds Mutuels – Fonds commun de placements
  • Actions (actions canadiennes et étrangères)
  • Prêts hypothécaires canadiens
  • Fiducies de revenu

Bien qu’il soit fortement recommandé de cotiser à un REER à chaque année, il existe d’autres options d’épargne qui pourraient peut-être mieux répondre à vos besoins, comme par exemple, un CELI (compte d’épargne libre d’impôt) ou un REEE (régime enregistré d’épargne-études). Votre conseiller en Gestion de Capitaux Rothenberg sera heureux de vous parler des différentes options qui vous sont offertes et qui pourraient mieux vous convenir.